DFJO

« J’ai toujours été étonné du peu de finesse de mes contemporains, moi dont l’âme se tordait du matin au soir rien qu’à se chercher. »

S. Beckett